Connexion

News

Première Escale à Airport City

La société « l’Escale Liege » investit 18 millions d’euros dans un important projet immobilier à Airport City.

Ce premier investissement couronne les efforts conjoints de la SOWAER et de LIEGE AIRPORT.

Ce lundi 13 mars, en présence du Vice-Président et Ministre des Travaux publics et des Zones d’Activités Economiques Monsieur Maxime PREVOT, et en collaboration avec LIEGE AIRPORT, la SOWAER (Société Wallonne des Aéroports), opérateur de développement économique de 470 hectares de zones d’activités économique autour de l’aéroport de Liège, conclut sa première transaction immobilière.
Au nord des pistes, Flexport City, dédicacée aux activités utilisant les infrastructures de l’aéroport et liées au fret aérien, propose actuellement aux investisseurs 28 hectares de terrains totalement équipés.
Au sud de l’aéroport, Airport City, dédicacée aux activités de bureaux ainsi qu’aux activités liées au transport de passagers met à disposition actuellement 11,5 hectares.
La Société « l’Escale Liège SA », premier investisseur d’Airport City, est une société spécialisée dans le développement immobilier et est issue d’une association entre les sociétés Project 2 NV, promoteur immobilier, et Bernard Construction SA, entreprise de construction liégeoise.
Cette société va implanter au sud de l’aéroport de Liège un projet immobilier conséquent s’étendant sur un terrain de 1,5 hectare.
Au total, ce sont 3 bâtiments rectangulaires d’une longueur de 57 m sur 14 m sur pilotis et composés chacun de 4 niveaux de plateaux de 820 m² de bureaux. Un bâtiment carré de 8 niveaux avec des services de proximité, des salles de réunions et des terrasses ouvertes sur le paysage arboré viendra compléter cet ensemble.

Un premier pas important
Cette transaction est le résultat d’une étroite collaboration entre LIEGE AIRPORT et la SOWAER au travers de la cellule Land in Liege (http://landinliege.com/fr/) chargée de commercialiser et développer les parcs d’activités économiques Flexport City et Airport City situés aux abords de l’aéroport.
Le montant total de l’investissement prévu s’élève à 18.000.000€ dont 5.000.000€ pour la construction du premier bâtiment. Le début des travaux est prévu pour octobre 2017 avec une réception provisoire de ce premier bâtiment fin 2018.
« Ce projet immobilier d’envergure est un premier pas important vers le succès de la commercialisation de nos zones d’activité économique », se réjouit Luc Vuylsteke, Président du Comité Exécutif de la SOWAER. « Ces bâtiments épurés aux toitures végétales valoriseront sans nul doute la zone Airport City. Des négociations sont également en cours pour une dizaine d’hectares avec des développeurs spécialisés dans la logistique et d’autres investissements devraient se concrétiser dans le courant de cette année en Flexport City. »

Un aéroport de plus en plus attractif
Pour Luc Partoune, CEO de LIEGE AIRPORT, cet investissement confirme l’attractivité de l’aéroport : « Tous les aéroports cargo qui comptent dans le monde ont consolidé leur croissance grâce à une deuxième ligne et l’arrivée d’entreprises de logistique, de transport, de services, et la mise à disposition de bureaux. J’ai eu l’occasion de me rendre compte de la qualité des immeubles réalisés par Project² à Anvers. C’est un partenariat très prometteur pour le futur d’Airport City. »
Marie-Dominique Simonet, Présidente de l’aéroport, insiste pour sa part sur les perspectives qu’ouvre ce nouvel investissement : « La métropole liégeoise se développe remarquablement dans la logistique. La politique du Gouvernement wallon est cohérente et nous permet d’attirer des investisseurs séduits par les atouts de l’aéroport : excellente localisation, connectivité idéale avec le réseau autoroutier, services de qualité… Il y a un effet d’entraînement vertueux et les perspectives sont excellentes pour le développement économique de Liege Airport. Je m’en félicite. »
Le Ministre Maxime PREVOT se réjouit de permettre la reconversion à des fins économiques des terrains acquis par la SOWAER dans le cadre des mesures d’accompagnement des riverains de l’aéroport. Selon Maxime PREVOT, « les nouvelles possibilités d’investissement offertes par le développement des parcs d’activités économiques permettent d’amplifier davantage encore le rayonnement de l’aéroport régional et d’ancrer durablement le redéploiement socio-économique en Province de Liège grâce aux moyens du Plan Marshall 4.0. ».

 

Comme l’explique Charles Wizen, CEO de Project ² : « Nous souhaitons développer un projet dont la grande qualité architecturale restera financièrement accessible au plus grand nombre.
Pour atteindre cet objectif nous avons expressément fait appel à l’architecte liégeois Bruno Albert. En effet, outre un ancrage local, Bruno Albert connaît également une importante notoriété internationale.
Parallèlement, en nous associant avec Sébastien Grutman (CEO de Bernard Construction), dont l’entreprise est intégrée au groupe européen Cordeel, nous établissons un partenariat assorti d’une garantie de réalisation du projet.
Par ailleurs, à l’instar de l’expérience acquise et du rôle moteur qui fut le nôtre lors de la redynamisation du quartier Het Eilandje (dans le vieux port d’Anvers), le développement du nouveau quartier d’affaires L’Escale, face à l’aéroport de Liège, suscite un réel enthousiasme au sein de l’équipe Project².
Enfin je remercie Liège Airport et ses collaborateurs pour leur coopération très dynamique »
Basé à Anvers, Project ² souhaite renforcer sa présence en Wallonie. La société a notamment l’ambition d’y développer d’autres projets mixtes (logements-bureaux-commerces-industries) de même envergure.