Connexion

À la une

Allongement de la piste de Charleroi – Vol de calibration

Un vol de calibration a été réalisé le 25 avril dernier afin de déterminer l’impact de certains travaux de jour dans la zone du chantier la plus proche des habitations de Ransart.

Le but de ce vol était de démontrer que, moyennant toute une série de précautions et de procédures à respecter, les travaux d’égouttage aux abords du futur bassin d’orage pouvaient être réalisés de jour.

Pour ce faire, plusieurs engins de chantier ont été disposés en différents endroits de la zone reprise ci-dessous pendant qu’un avion de la Flight Inspection de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile, DGTA Française) vérifiait une absence de perturbation du signal émis par l’ILS 24 (Instrument Landing System de la piste 24, équipement d’aide à la navigation pour les atterrissages par temps de brouillard).

La conclusion de cette opération étant positive, plusieurs travaux prévus de nuit pourront donc être réalisés de jour.

De ce fait, cela évitera des nuisances sonores pour les riverains les plus proches de cette zone du chantier.

A noter que la SOWAER avait également commandé, auprès d’un bureau d’études allemand spécialisé dans le domaine, une étude théorique des perturbations du signal de l’ILS 24 en vue de déjà permettre la construction du nouveau bassin d’orage de jour, ce qui s’est avéré également positif et ainsi garantir les opérations aéroportuaires sans restriction dès lors que les conditions de visibilité sont inférieures à 500m (brouillard).